Sent!

We couldn't deliver your email to the following address(es):

Copy the code below and paste it into your website.

change channel About intruders

inside innovation

Mathieu Guillien est enseignant en Histoire des Musiques Electroniques à l’Université Paris III Sorbonne Nouvelle. Il a jalonné son parcours d’étudiant en musicologie par 2 mémoires sur la Techno de Detroit et Jeff Mills puis une thèse sur la Techno Minimale.
Il nous a reçus pour nous exposer les composantes et les conclusions de sa thèse.

intervieweur/producteur: Lanto Ratrsimbazafy

Bonus-série


Mathieu Guillien à propos des origines de la Techno Minimale


Mathieu Guillien entre enseignement universaitaire et projet musical


Mathieu Guillien, pourquoi faire une thèse sur la Techno Minimale

Les contacts de Mathieu Guillien pour préparer sa Thèse sur la Techno Minimale

Mathieu Guillien pour une écoute sereine et musicale de la Techno

Mathieu Guillien à propos de technologie, goûts critiques et oeuvres musicales

2ème interview… 4 ans plus tard… avec Mathieu Guillien
Mathieu Guillien à propos de son Livre “La Techno Minimale”

… 2ème vidéo-série en cours
… stay tuned…
blog: weareintruders.tv

Be Sociable, Share!

Comments

  • Nobodyz

    Bravo, pour cette magnifique initiative…Respect

  • ArnoldB

    on peut la lire cette thèse ?

    super video, bravo !

  • John

    “metroplex” qui trône à côté de JS Bach en arrière plan, si c’est pas beau ça!

  • lanto

    Merci pour les commentaires.
    La thèse sera disponible d’ici la fin de l’année à la bibliothèque de Paris VIII.
    Une info sera diffusée ici et via facebook + twitter quand ce sera effectif.

  • Incognito

    Intéressant point de vue, par quelqu’un qui a visiblement une certaine culture de la musique en général… J’aime aussi assez la démarche d’assumer de “faire comme” pour pouvoir “faire comme soi” au final, pour créer et affirmer sa propre identité.

  • Arnaud°

    Très intéressant ! Ce serait pas possible de mettre la thèse en ligne, ça m’intéresserait beaucoup de la lire et n’étant pas sur Paris ça risque d’être difficile. J’aurais bien écouté ses prods aussi vu son perfectionnisme, il y a quand même moyen que ce soit déjà pas mal ! ;)

  • Dorothée

    Whow! Merci et respect!

  • Sista S

    Excellent… tout est dit :)

    Je le conseille à tous pour cultiver vos oreilles…

  • hardtraxx

    bien ce truc mais les vrais createurs de la minimal techno sont ableton et rob the noize hood c dit b courage pour la suie peace

  • hardtraxx

    erreur pour la suite lol il faut qu il aille voir la maison submerge records a detroit il pourra discuter avec toute la clique de detroit city et avoir plein d infos crustillantes bon vent a toi mec tu remets les choses a leur place ca c est bien un peu d histoire dans ce monde d ignorants…

  • douzi28.05.70

    salut man ,

    j’espère que tu n’a pas oublier de parler de klaus schulze et ryoji ikeda ( deux incontournable de la minimale ) qui ont réussi a faire de la musique pulsée qui va au delà de la danse ( ils ne sont peu être pas les seuls , mais ils ne sont pas nombreux non plus …en tout cas a se stade de réussite ).

    pour moi , la musique pulsée est surtout une contrainte et souvent une faciliter . de plus , la pulsation rassure ! mais cette mise en confiance rattacher au sol permet aussi de s’aventurer plus facilement vers de la musique pulsée complexe ! .

    en suite ( et Autechre l’on bien compris ! ) si ont veux aller plus loin , il faut clairement se détacher ( en tout cas en partie ) de la musique pulsée . que la pulsation devient abstraite ou bien qu’elle se recompose …l’éléctronica tente justement cela …que la pulsation ne soi plus un accompagnement pour des mélodies abstraite / complexe , mais en quelque sorte qu’elle deviennent elle aussi musique ! et qu’elle soi réellement indissociable du morceau . ( mais tout cela n’est que mon simple avis ).

    je pense que se n’ai pas pour rien si des gens comme moi ( longtemps obsédé par la musique pulsée ) considère qu’ils doivent leur évolution musicale a la musique non pulsée ! .
    les compositeurs de musique ” contemporaine ” l’on compris bien avant nous ! et a juste titre .

    pour finir , je pense que la musique pulsée ( bien qu’elle soi indispensable en tant que base / racine ) est devenu une véritable dictature au service de la marchandisation et des Clubs . je me souvient que mes amis ravers et moi même pensions en découvrant brian eno et les Chill out room ( 1990 / 91 ) que le future de la musique électronique se trouvé là .

    une musique entre l’ambient et l’electro abstrait . finalement nous avions vu assez juste car la suite ( après un trop cours passage de la bleeps & bass ) fut ” l’éléctronica ” . alors après , que la minimal techno ( variante radicale de la Deep Techno )se soi imposé comme la musique pulsée de référence et qu’elle soi parvenu a imprégner toutes les musique de danse , c’est certes un constat ! mais même si cela a donné quelques très bonne chose ! je reste convaincu que cela est plus un frein a une réel évolution de la musique électronique de danse , qu’autre chose ! ( la danse contemporaine la bien compris )et pour moi , c’est là que se trouve la dance avant garde de demain ” de la danse contemporaine sur le dancefloor ” .

    ( je le répète , ceci n’ai que ma simple conviction . et je me rompe peu être ? ).

    Salutations ( douzi28.05.70 –

    http://ravedanceresistance.blogspot.com/

  • Bill Cosby

    La techno, la minimale ou les minimalistes … ce qui prime ce n’est pas la pulsation (le terme pulsé est, si j’ai bien compris, l’élément qui différencie la techno de la musique savante pour M. Guillien) mais la spirale et la transe qu’elle peut provoquer, ce qui n’est sans doute pas le cas dans nombre d’œuvres de musique classique, qui pour autant, peuvent avoir de la pulsation… et quand bien même,le Boléro de Ravel serait-elle la première œuvre minimaliste ?!

  • vincent

    oh!!

    ca fait plaisir ça, c’était mon prof en culture populaire ne fac!, un mec intéressé, intéressant. La classe quoi. si tu lis ces lignes, j’espère que tout va bien pour toi!

  • La Techno Minimale, sujet d’une thèse universitaire

    [...] écouter Cet article a été publié dans techno. Bookmarker le permalien. Laisser un commentaire ou faire [...]

  • Ouverture, courants nouveaux et classiques avec DJ Rork « fr-music

    [...] … Voir aussi, en bonus, l’échange entre DJ Rork et Mathieu Guillien: [...]

  • DJ Rork (feat. Mathieu Guillien) au sujet de la culture soulfull house en Afrique du Sud « fr-music

    [...] interview à la soirée Mona @ La Java et dans le cadre d’un échange particulier avec Mathieu Guillien (Docteur universitaire ès musiques électroniques), DJ Rork nous a fait un partage [...]

  • Mathieu Guillien à propos de son Livre “La Techno Minimale”

    […] suite à notre interview, fin 2010, avec Mathieu Guillien au sujet de sa thèse sur la Techno Minimale, un vif intérêt avait émergé pour une parution publique de son ouvrage. Nous avons suivi […]

add comment